Jardin aromatique vertical et lumineux pour la cuisine

Envie de plantes aromatiques fraîches dans votre cuisine ? Eugénie Pfeil (designer) et Thibaut Delefortrie (concepteur paysagiste) ont collaboré sur un projet de jardin de cuisine vertical qui a abouti à Klorofyll : un potager luminaire qui permet de garder ses herbes aromatiques à portée de main !

Klorofyll allie une double fonction entre un module végétal et un luminaire. À la fois fonctionnel et décoratif, tout le monde peut l’utiliser pour parfumer ses bons petits plats. Ce jardin lumineux s’intègre parfaitement dans un intérieur et se dissimule facilement en cuisine. Je vous fait découvrir ce petit bijou potager, facile d’entretien et qui permet des récoltes au quotidien !

  #1. Culture potagère en milieu urbain

De plus en plus populaire en France, l’agriculture urbaine prend une place non négligeable aussi bien dans le monde professionnel que sur les terrasses et balcons des particuliers. Semer, planter, savourer, sont des verbes bien ancrés.

C’est ainsi qu’à surgit l’idée de Thibault Delefortrie. Lorsqu’il a travaillé sur un projet de murs végétaux et des toitures végétalisées en plein centre ville de Rouen.

En visualisant concrètement les plantations et les herbes vivaces sur place. Il a pu constater que les végétaux n’avaient pas un grand besoin de substrat pour se plaire. C’est alors que l’idée d’une plante aromatique avait tout sa place en cuisine. Effectivement, rien n’est encore conçu pour faire profiter de cette prouesse aux particuliers. 

Après quelques essais, et une présentation à un concours d’innovation à Paris en 2011, Klorofyll voit le jour. Ce jardin vertical permet de cultiver des plantations aromatiques en intérieur. Il offre à la fois de la lumière et un milieu de culture vivace, propice à la croissance de fines plantes comestibles. 

Suite aux retours du grand public, Eugénie Pfeil rejoint Thibaut Delefortrie pour perfectionner le système et le rendre commercialisable. Sous un format 3D le projet initialement créé à l’horizontale passe à la verticale et prend des teintes à la fois naturelles et minimalistes.

Le concept est lancé, les deux collaborateurs s’accordent sur le principe : Les plantes aromatiques se retrouvent suspendues juste au-dessus du plan de travail de la cuisine. Dites adieu aux vieilles jardinières aux couleurs rustiques, fini le terreau qui s’étale partout et l’arrosage intempestif. Klorofyll vient bousculer votre habitat avec son jardin vertical. Mis en scène sur le plan vertical, Klorofyll  permet de coupler comme bon nous semble, éléments végétaux et lumineux. En associant plusieurs modules, Klorofyll permet de créer une cloison végétale dans son habitat.

#2. Jardin vertical d’intérieur

Persil, basilic, ciboulette, thym, estragon, romarin, cerfeuil, coriandre, menthe, marjolaine… Et même de l’ail ou de l’oignon nouveau ! Finalement, Klorofyll se présente comme le support idéal pour aromatiser vos plats en sauce. Mais aussi vos viandes, poissons, omelettes et autres mets… Tout en recréant un « bout de nature » chez soi.

Un design singulier pour un potager urbain qui accueille toutes les variétés de plantes aromatiques, médicinales et même des salades. Ainsi, les pots d’aromates sont enfilés autour d’un axe qui permet leur rotation à 360°. Chaque élément végétal est séparé d’un anneau qui laisse diffuser la lumière à base de LED, recréant ainsi le phénomène de photosynthèse favorisant la pousse des plantes.

Pour s’ancrer un peu plus dans une atmosphère écologique, la structure est réalisée avec des embouts en bois, du plastique recyclé et recyclable et des céramiques blanches pour le cylindre. En effet, les pots qui vont recevoir les semis ou les plants viennent se  clipser et peuvent tourner à 360 º. Le cylindre principal est très décoratif. Il peut s’allonger pour recevoir quatre ou cinq anneaux lumineux et davantage de plantes, installées sur de la fibre mousseuse. La sphaigne est privilégiée pour son côté incroyablement nutritif. Il s’agit d’un genre de lichen appelé issu des tourbières du Chili. La sphaigne réagit comme une éponge capable de retenir trente fois son volume d’eau

Pour parfaire le tout,  des leds basses tension sont insérées dans anneaux pour un côté lumineux qui embellit le produit mais surtout, qui simule l’ensoleillement journalier. Elles stimulent la croissance des variétés et les tiges sont renforcées. Trois intensités lumineuses sont possibles : ambiance, fonctionnelle et bénéfique pour la photosynthèse.

Il ne vous reste plus qu’à arroser, récolter et faire le plein d’arôme et de saveur. Alors, vous êtes prêts à l’adopter ?

Contenu mis à jour le 26 Février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + quatre =