Une huile miraculeuse pour entretenir vos plantes

Après un peu de panique et de recherche, vous avez fait la triste découverte que votre plante est en détresse. Il pourrait s’agir de visiteurs indésirables, comme la mouche de terreau (😱) ou peut-être d’une sorte de champignon (🤢). Alors, que doit faire un parent végétal inquiet ? Procurez-vous de l’huile de neem ! Elle vous sauvera la mise, à vous et à votre pauvre plante qui souffre.


Qu’est-ce que l’huile de Neem ?

L’huile de neem est utilisée et appréciée par de nombreux jardiniers d’intérieur. Il s’agit surtout d’un moyen sûr, biologique et efficace de lutter contre les parasites et les maladies que votre plante peut rencontrer dans sa vie.
Bien qu’il ne soit pas toxique et qu’il soit adapté aux animaux domestiques, il a une odeur un peu forte… quelque chose entre l’ail et le soufre. 👃 Ce n’est certainement pas l’huile qui sent le plus bon, mais en aérant nous pouvons le supporter car elle est si bonne pour nos plantes !
Étonnamment, elle peut avoir d’autres avantages non végétaux aussi – elle peut être utilisée pour traiter les pellicules, l’acné, adoucir la peau, et plus encore. Même si nous nous contenterons probablement de l’utiliser sur nos plantes d’intérieur, nous trouvons fascinant qu’une seule huile puisse avoir autant d’usages.


D’OÙ VIENT L’HUILE DE MARGOUSIER ?

L’huile de neem est l’huile naturelle dérivée du margousier. Le margousier est originaire d’Inde, mais il pousse également dans d’autres régions tropicales. Il porte le nom scientifique d’Azadirachta indica et est parfois aussi connu sous le nom de lilas indien. L’huile de margousier est extraite en pressant à froid les graines, les fruits et les feuilles de l’arbre.

En Inde, la plante a longtemps été considérée comme un arbre sacré en raison de son utilité impressionnante et variée !

L’huile peut provenir des feuilles ou des fruits de la plante, mais le plus souvent, elle provient de l’amande des graines. Lorsque vous voyez de l’huile de margousier, vous pouvez être surpris de constater que les bouteilles sont de couleurs différentes, mais ne vous inquiétez pas. L’huile de neem peut être de couleur jaune ou rouge vif.
Alors, que peut faire exactement l’huile de neem pour nos plantes d’intérieur ? Plongeons-y !

Quels problèmes l’huile de neem peut réparer ?


Honnêtement, une meilleure question pourrait être : qu’est-ce que l’huile de neem ne répare pas ?
Elle repousse les parasites à tous les stades de leur développement. Et elle peut éliminer les insectes sous forme d’œufs, de larves et d’adultes. Elle est en fait connue pour contrôler plus de 200 espèces d’insectes et de parasites ! En plus de ces bestioles, il peut également vous aider à lutter contre les champignons et les maladies grâce à ses propriétés antifongiques et antibactériennes.


Vous vous demandez peut-être si c’est trop beau pour être vrai ? Non ! Ce n’est vraiment pas le cas. Il s’agit d’un remède étonnant pour de nombreux maux courants que connaissent nos plantes, c’est naturel et sans danger pour nous.


Que peut prévenir l’huile de neem ?


L’huile de neem ne résout pas seulement les problèmes auxquels nos plantes peuvent être confrontées, mais elle peut également les prévenir !


Utilisée régulièrement, une fois par mois environ, l’huile de neem peut éloigner les parasites, les champignons et les bactéries.

La solution d’huile de margousier diluée est absorbée par les racines en même temps que l’eau, pour atteindre toutes les parties de votre plante – ce qui signifie que lorsqu’une créature vient essayer de se nourrir de votre plante, elle est accueillie par la surprise désagréable et finalement mortelle de l’huile de margousier. Et si ce n’est pas une raison suffisante pour commencer à l’utiliser, nous ne savons pas vraiment ce que c’est.
A ce stade, vous vous demandez peut-être : qu’est-ce que cette magie noire ? ? 🧪 Eh bien, l’ingrédient actif de l’huile de neem est l’azadirachtine (essayez de dire cela dix fois plus vite), et il modifie le comportement des parasites en faisant en sorte que leurs hormones se dérèglent, ce qui interrompt leur développement et leur appétit, entraînant rapidement leur disparition.

Quelles sont les autres utilisations de l’huile de neem ?


L’huile de neem peut également faire office de brillance pour les feuilles, si vous aimez ce genre de choses. Vous pouvez la vaporiser directement sur le feuillage pour donner à votre plante ce joli ✨glow✨. Ce qui peut être agréable après avoir affronté un épisode de parasites ou de maladies. Cependant, nous ne recommandons pas vraiment de le faire juste pour le plaisir, surtout si la plante est dans n’importe quelle lumière directe parce que l’huile peut magnifier le soleil et conduire à des coups de soleil ou à une décoloration.

Où se procurer l’huile de neem ?

Maintenant que vous êtes convaincu des propriétés de l’huile de margousier et de son utilité pour les plantes d’intérieur, comment faire pour vous en procurer ?
La plupart des jardineries et des pépinières proposent de l’huile de neem et, bien sûr, vous pouvez en trouver en ligne.


Lorsque vous évaluez les options, nous vous recommandons de rechercher de l’huile de margousier pure à 100 % et pas seulement un produit qui contient de l’huile de margousier.

Bien que ces autres produits puissent également être efficaces, tous les avantages de l’huile de neem proviennent de l’huile de neem. De plus, les autres produits peuvent parfois contenir de mystérieux ingrédients synthétiques.
REMARQUE : Vous vous demandez peut-être pourquoi elle est vendue en si petites quantités. Nous reviendrons sur ce point en détail, mais vous devez essentiellement la diluer. Ainsi, une petite bouteille permet de faire un long chemin !

COMMENT LA CONSERVER ?


L’huile de neem est plutôt indulgente. Bien qu’elle se solidifie si vous la stockez à moins de 70 degrés, vous pouvez placer le récipient entier dans de l’eau chaude pour la ramener à son état liquide. Le seul endroit où vous ne devez pas conserver l’huile de neem est à la lumière directe du soleil ou à une température supérieure à 95 degrés, car cela peut en dégrader l’efficacité (après tout, c’est une huile naturelle et biodégradable).
De plus, une fois que vous avez mélangé votre solution d’huile de neem diluée, il est préférable de l’utiliser entièrement et de ne mélanger que ce qui est nécessaire. La force de l’agent actif de l’huile de neem peut s’user si elle reste trop longtemps dans la solution diluée.


Comment utiliser l’huile de margousier

Nous allons passer en revue le processus étape par étape, de la dilution à l’application proprement dite. Bien entendu, vérifiez toujours l’étiquette de votre huile de neem. Mais si vous avez de l’huile de neem pure à 100 %, ces instructions devraient s’appliquer à toutes les marques.

Avant de nous lancer, quelques conseils :

  • L’odeur, comme nous l’avons dit, n’est pas la meilleure. Certaines personnes n’y voient pas d’inconvénient, mais celles qui ont le nez plus sensible pourraient être offensées par l’odeur d’ail et de soufre. Gardez à l’esprit que c’est pour le bien de vos plantes et que, heureusement, elle ne reste pas longtemps. Une fois la solution sèche, l’odeur se dissipe. Mais dans tous les cas, il est préférable de le faire à l’extérieur.
  • Bien que nous sachions déjà que l’huile de neem est fondamentalement 🪄magique🪄, elle ne fonctionne pas instantanément. Vous devez maintenir un régime cohérent pour vous débarrasser complètement des parasites. Si le produit est finalement si efficace, c’est parce qu’il modifie le comportement des insectes et les empêche de se reproduire, mais il faudra tout de même quelques applications pour passer les différentes étapes de leur vie. Respectez la routine et vous aurez une plante heureuse et saine en un rien de temps !
  • Enfin, comme nous l’avons mentionné, l’huile de neem peut provoquer une sensibilité au soleil. Si vous traitez une plante à l’extérieur ou en plein soleil, faites d’abord un essai sur une petite feuille discrète et surveillez les brûlures ou les décolorations. C’est aussi une bonne idée d’appliquer l’huile de neem tôt le matin avant que le soleil ne brille directement sur votre plante ou le soir après le coucher du soleil. 😎

Bon, on s’y met !

Préparer la solution

Nous y avons fait allusion plus tôt – mais une petite bouteille d’huile de margousier fera un bon bout de chemin parce que vous la diluez. Comme nous le savons, l’huile et l’eau ne se mélangent pas bien. Et il en va de même pour l’huile de neem. Vous aurez donc besoin d’un agent de mélange (émulsifiant), qui peut être un savon insecticide ou simplement un liquide vaisselle doux. 🧼

Lorsque vous faites le mélange, vous pouvez régler la concentration en fonction de ce que vous essayez de faire. Par exemple, pour des mesures préventives, vous pouvez viser une solution à 0,5 %. Pour un traitement, la concentration sera plus proche de 1%.

Préparation de la solution d’huile de margousier à 0,5%

Pour préparer votre solution préventive d’huile de margousier, suivez les ratios suivants :

  • Une cuillère à café d’huile de neem
  • 1/4 de cuillère à café de savon à vaisselle doux
  • Un litre d’eau tiède

Préparation de la solution d’huile de margousier à 1 %.

Pour préparer votre solution de traitement à base d’huile de neem, suivez ces ratios :

  • Deux cuillères à café d’huile de neem
  • 1/2 cuillère à café de savon à vaisselle doux
  • 25 cl d’eau tiède

PRÉPARATION DE LA SOLUTION

Maintenant que vous avez rassemblé vos ingrédients, vous êtes prêt à préparer la solution.

Commencez par l’eau tiède.

Versez le savon et l’huile de neem mesurés.

Fermez votre récipient ou votre flacon pulvérisateur et secouez bien.

L’eau et l’huile n’aiment pas toujours rester mélangées, même avec un intermédiaire, alors tout au long de votre traitement et entre les pulvérisations, continuez à secouer le tout.

Testez l’huile de neem

L’huile de neem est sans danger pour la plupart, sinon toutes les plantes d’intérieur, mais il est toujours bon de tester votre solution d’huile de neem lorsque vous l’appliquez sur une nouvelle plante, que vous avez changé de savon ou que vous n’êtes pas sûr de la réaction de la plante à la lumière. Certaines plantes sont très sensibles ! Pour le tester, appliquez-le sur une petite partie de votre plante et attendez 24 heures. Si votre plante est toujours heureuse, vous pouvez procéder au traitement complet. Dans le cas contraire, essayez de diluer encore plus la solution.


Appliquer l’huile de neem


Une fois que vous avez fini de préparer votre mélange d’huile de neem, vous êtes prêt à traiter. L’idée est de couvrir votre plante, en accordant une attention particulière aux zones qui souffrent de maladies ou de parasites.


Il existe plusieurs façons d’appliquer l’huile de neem, mais vous trouverez peut-être que le mélange de certaines de ces méthodes vous donnera de meilleurs résultats.

Si vous avez peur d’en faire trop, ne vous inquiétez pas ! Vous devriez pouvoir donner à vos plantes une dose très généreuse d’huile de neem, sans que cela ait un impact négatif sur elles.


Pulvérisation générale
Une bonne façon de commencer est d’utiliser un flacon pulvérisateur de grande capacité. Cela fonctionne bien pour les grandes plantes avec beaucoup de feuillage. Lorsque vous pulvérisez, assurez-vous d’atteindre le dessous des feuilles, surtout si vous essayez de traiter les parasites. Ils aiment se tenir sous les feuilles où vous ne pouvez pas les repérer facilement. 🕵️

Un duvet de pulvérisation est un moyen rapide d’appliquer l’huile de neem sur la majorité de votre plante, mais il peut tout de même permettre de manquer des endroits. Encore une fois, ne vous inquiétez pas d’en faire trop. Continuez à pulvériser !

Essuyer les feuilles

Si vous utilisez l’huile de neem pour faire briller les feuilles ou si vous savez sur quelles feuilles les parasites se concentrent le plus, l’essuyage est une excellente solution. Vous aurez besoin d’un gant de toilette propre ou d’un chiffon en microfibre. Vous pouvez soit tremper le gant directement dans votre solution d’huile de neem, soit le vaporiser d’abord.

Une fois que votre gant de toilette est bien mouillé, essuyez doucement le haut et le bas de vos feuilles. N’oubliez pas d’être doux mais minutieux ! Votre plante vous en remerciera. 🙏

Application ponctuelle

Vous avez des parasites sur la tige de votre plante ou dans une zone très concentrée ? Il peut être difficile d’atteindre la tige de certaines plantes en raison du feuillage. C’est là que l’application ponctuelle entre en jeu : vous pouvez utiliser une boule de coton ou un coton-tige pour atteindre ces zones délicates.

Vous pouvez utiliser une boule de coton ou un coton-tige pour atteindre ces zones délicates. Vous serez ainsi sûr d’obtenir une saturation complète de la maladie ou du parasite en cause.

Trempage du sol


Si vous traitez des parasites qui pondent leurs œufs dans le sol, un champignon qui se développe dans le sol, ou si vous commencez un régime préventif, vous pouvez faire un trempage du sol. Il faut d’abord amorcer la plante avec un peu d’eau ordinaire, puis saturer le sol avec la solution d’huile de margousier. Ne vous inquiétez pas de faire du mal aux racines, elles ne s’en soucient pas. En fait, elles peuvent même apprécier les acides gras contenus dans l’huile ! 😋

L’utilisation de l’huile de margousier n’est pas compliquée – même le plus récent des parents de plantes peut le faire. Mais n’oubliez pas le dessous des feuilles !


À quelle fréquence dois-je utiliser l’huile de margousier ?

Lorsque vous devez vous débarrasser d’un parasite ou d’un champignon, vous devrez probablement répéter quelques traitements pour vous assurer que l’infestation ne reviendra pas. Dans les cas les plus graves, il faut renouveler l’application tous les 7 à 10 jours. Si vous l’utilisez uniquement à titre préventif, vous pouvez l’utiliser toutes les deux semaines environ.


N’oubliez pas d’appliquer l’huile de neem tôt le matin ou le soir après le coucher du soleil.


Vous ne voulez pas que les feuilles brûlent en plus de tout ce qui fait souffrir votre pauvre plante ! 🙃

Merveille tout-en-un

Avoir de l’huile de neem à portée de main et dans le cadre de votre routine de soins réguliers des plantes, c’est un peu comme avoir une arme secrète. Vous pourriez même en venir à aimer l’huile de neem presque autant que vous aimez vos plantes d’intérieur ! Qu’il s’agisse de la prévention et du traitement des parasites ou de rendre nos feuilles brillantes, cette huile magique mérite définitivement une place dans votre maison (et votre cœur ?). 💖

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × trois =