Comment faire pousser un stock inépuisable de citrons en intérieur

« Jaune comme le citron, jaune comme le soleil qui se couche à l’horizon… »

En 2016, j’ai pris de bonnes résolutions, et l’une d’elle est d’arrêter de fumer et de remplacer le café par du thé, car en effet le café est pour moi un déclencheur d’envie de fumer.

Après avoir consulté pas mal de vidéos sur Internet, j’ai donc découvert que boire un verre d’eau mélangée à du jus de citron frais était un bon moyen de réveiller le corps. Après 10 jours de cette nouvelle routine, je ne bois plus de café et en effet je me réveille très bien le matin.

L’étape suivante est donc d’envisager de cultiver mes propres citrons. Voici un tutoriel que j’ai mis en place de mon côté. Pour l’instant pas de résultat, nous ne sommes qu’en janvier, mais je n’hésiterai pas à poster des nouvelles de mes citronniers.

Cultiver un citronnier est étonnamment facile. Il suffit de quelques graines provenant d’un citron bio. Généralement, les citronniers fleurissent en plein air toute l’année dans les régions chaudes, mais ils peuvent aussi être cultivés en maison ou appartement comme plantes d’intérieur comestibles. Ils peuvent être facilement cultivés à partir de graines et sont une plante agréable à regarder. Il nécessite très peu de matériel et quelques graines provenant d’un citron bio.

citronnier

Comment faire pousser soi-même ces citrons ?

Étape 1

  • Coupez le citron en deux et choisissez les graines.
  • Rincez les graines avec de l’eau chaude.
  • Frottez la graine autant que possible pour éliminer les restes de chair qui pourraient causer des moisissures. Il est important que vous plantiez les graines immédiatement après les avoir prélevées: elles ne vont pas tolérer le séchage.

Étape 2

  • Plantez les graines à environ 1 – 1,5 centimètre de profondeur dans du terreau.
  • Humidifiez légèrement le sol, couvrez le dessus du pot avec une pellicule de plastique pour garder le sol et les graines humides. Vérifiez l’humidité de la terre tous les jours et arroser en goutte à goutte si besoin.

Etape 3

  • Placez la plante au soleil. Il est important que la chaleur fasse son effet sur le plant. Attention toutefois au rayons direct si vous êtes en plein été. La chaleur oui, écrasante, non. Il faudra du temps et de la patience pour que le plant dépasse le pot. Vous devriez voir une pousse dans un à deux mois.

Étape 4

  • Lorsque les premières tiges et petites feuilles voient le jour. Déplacez votre semis de citronnier vers un plus grand pot. Le pot doit au moins avoir un diamètre de 30 centimètres de diamètre pour ne pas gêner le citronnier dans sa pousse. Cela évitera aussi de multiples manipulations si sa croissance est robuste.

Quand la vie vous donne des citrons, nous devons faire pousser des arbres !

Si vous avez déjà vu un arbre en fleurs de citron, vous comprendrez pourquoi. Pour ceux d’entre vous qui ne l’ont pas, permettez-moi de vous expliquer. Leurs fleurs sont luxuriantes, les tiges vertes forment des feuilles ovales dont la texture brillante scintille au soleil. Les délicates fleurs blanches des citronniers fleurissent avec un parfum d’agrumes et sont doux au toucher. Leur nature exotique offre une qualité séduisante. Et, enfin, ils portent la possibilité passionnante de fruits savoureux à déguster !

Typiquement, les citronniers fleurissent en plein air toute l’année dans les régions ensoleillées, chaudes, mais ils peuvent aussi se développer à l’intérieur comme plantes d’intérieur comestibles dans les climats froids saison.

Un citronnier en pot au soleil sur une terrasse

Et tandis que l’enracinement des boutures est une option raisonnable pour les fruits rapide, les boutures d’arbres de citron ne sont pas facilement disponibles dans de nombreuses parties du monde. Mais les citrons sont une autre histoire. Et même si cela peut prendre de 3 à 6 ans pour que votre arbre produise des fruits, il y a un sentiment enrichissant de démarrer à partir de graines. Je possède actuellement six petits plants, qui ont tous été mis à germer dans le milieu de l’hiver avec très peu d’effort. Les voir grandir a été une expérience passionnante et fascinante et je sais que le meilleur est encore à venir.

Voici un guide étape par étape pour la croissance de votre propre arbre de citron à partir de semences :

Les choses dont vous aurez besoin :

1. Un citron.

Assurez-vous que vous achetez un citron bio puisque les graines de citron non-organiques peuvent être des «ratés», incapables de germer. Tout citron bio devrait le faire, mais si vous avez des restrictions climatiques ou d’espace, vous pouvez essayer de rechercher une variété spécifique appelée citron Meyer.

Les citrons Meyer sont un type plus petit de citron, souvent cultivé à des fins ornementales, et sont donc mieux adaptés pour les contenants à l’intérieur. Je choisis les graines Meyer pour ces raisons, mais vous pouvez utiliser toute autre semence qui fait sens pour votre situation.

2. Du terreau.

A priori tous les terreaux sont adaptés, cependant je préconise d’en utiliser un avec un mélange de tourbe, de perlite, vermiculite et engrais organique. Chacune des graines que j’ai planté dans ce type de rempotage certifie un mélange organique.

Ils ont germé magnifiquement, donc je pense qu’il est juste de dire que cela fonctionne. Il existe également des terreaux spéciaux pour « agrumes », à vous de voir.

3. Un conteneur / pot.

Il est bien sûr essentiel d’avoir un conteneur (avec des trous de drainage) qui est 12 – 15 centimètres de profondeur et quelques centimètres de diamètre sera suffisant pour la germination ; cependant, le semis devra être à nouveau mis en pot dans un récipient plus grand.

Les citronniers matures préfèreront un récipient qui est plus large plutôt que plus profond, donc je suggère la plantation de votre semis dans un pot qui fera entre 25 et 40 cm de profondeur et 30 à 45 cm de diamètre. Votre arbuste sera heureux de s’épanouir à la maison dans ce récipient plus grand pour les prochaines années, à tout moment vous pouvez mettre à niveau à nouveau.

4. Une exposition à la lumière.

Les citronniers ont besoin de beaucoup de lumière et de soleil, surtout quand ils se multiplient. Ils nécessitent 10-14 heures d’ensoleillement chaque jour. Si vous ne disposez pas d’une fenêtre ensoleillée constamment (comme moi), vous obtiendrez une croissance légère. Ces semis de citronnier ne coûtent pas beaucoup et vont développer leur croissance dans un feuillage sain et vert.

Pousses jeunes citronniers

Méthode pour la germination de la graine de citron :

1. Pré-humidifier votre terreau.

Mettez un peu de terre dans un seau et mélangez dans un peu d’eau jusqu’à ce que le sol soit humide tout au long.

2. Remplissez votre réservoir avec le sol pré-humidifié.

Laissez environ un pouce d’espace sous le rebord de votre récipient.

3. Ouvrir votre citron.

Puis, choisir une graine qui rassemble tous les signes d’une pleine vie. Glissez-le dans votre bouche et le sucer jusqu’à ce que toute la chair soit retirée. Il faut que la saveur du citron soit totalement partie. Ne laissez pas sécher les graines. Elle doit rester humide pour germer. Je vous suggère donc de le garder dans votre bouche jusqu’à ce que vous soyez prêt à la planter.

4. Plantez votre graine !

Alors qu’elle est encore humide, plantez votre semence à environ 1,5 centimètres de profondeur. Couvrez complètement avec le terreau et humidifiez le tout à l’aide d’un vaporisateur.

5. Couvrez votre récipient d’un film plastique respirant.

Cette action permet de garder vos semences chaudes et humides. Pensez à perforer le film plastique pour que votre terre puisse respirer. Astuce, vous pouvez utiliser une bande ou une corde pour vous assurer que le film plastique reste bien en place.

6. Placez le récipient dans un endroit chaud.

Observez-les durant les prochains jours. Gardez à l’esprit que votre semence a besoin de chaleur et d’humidité pour germer. Ne laissez jamais le terreau sécher complètementVeillez également à prendre garde que vos semences ne soient pas en train de subir un effet de serre qui pourrait  cuire votre graine. 

Trop de chaleur et d’humidité pourraient conduire à une graine pourrie ! Le but est d’atteindre un bel équilibre, donc si vous avez l’impression que la terre est trop chaude avec le film plastique, vous pouvez le retirer.

7. Au bout d’environ deux semaines :

Vous remarquerez peut-être une pousse émergeant du sol. Une fois qu’elle apparaît, enlevez le plastique et placez le « petit gars » dans un endroit chaud avec beaucoup de lumière directe du soleil. Supplément soleil avec votre croissance légère si nécessaire.

8. Entretenez régulièrement votre « nouveau bébé »

Regardez-le grandir ! Pour cela vous devez lui fournir :

  • De l’eau. Gare à l’arrosage !Assurez-vous que le sol reste humide en tout temps, surtout quand votre citronnier est jeune. Ne le laissez pas reposer dans une flaque d’eau stagnante; réalisez des trous de drainage. S’ils sont là c’est pour une bonne raison.
  • La lumière du soleil. Placez votre petit citronnier derrière une fenêtre ensoleillée chaude où il recevra huit heures de soleil direct chaque jour. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez compléter un peu de soleil avec une lumière de lampe directe pour une croissance légère. Il est difficile d’avoir un beau soleil dans l’hiver, du coup, j’ai utilisé la même méthode que pour mes choux. Ils résident derrière une fenêtre bien éclairée sous les chauds rayons d’une lumière et arrivent à croître pendant 12 heures chaque jour.
  • Des nutriments. Afin de garder votre citronnier sain et de plus en plus robuste, il aura éventuellement besoin d’être réapprovisionné avec des nutriments. Je suggère de le nourrir avec un engrais organique, comme le compost ou lombricompost, ou bien un compost d’intérieur (dit Bokashi). Une fois qu’il a mis au monde un petit ensemble de feuilles. Creusez une petite tranchée autour de la base de votre arbre et remplissez-le avec du compost et de l’eau. Ou sinon, vous pouvez aussi vous servir de votre thé infusé comme compost (sans le sachet). Essayez de nourrir votre jeune citronnier ainsi deux fois par an ou au besoin, mais ne surtout, il ne faut pas le suralimenter ! 
  • De l’espace. La plante à citron à besoin d’espace. En cas de doute au cours de la fertilisation, vous pouvez le mettre hors tension un peu plus longtemps ou à le basculer en jardinière. (Une autre option est de démarrer votre graine dans la terre de rempotage avec lombricompost ou de vers moulages mélangés dans celui-ci).
  • De l’amour. Enfin, il ne faut pas uniquement du travail pour obtenir de belles plantes, il faut aussi de l’amour. Passez un peu de temps à regarder votre nouvel ami d’agrumes. Faites attention à sa croissance. Choyez-le, sentez-le, parlez-lui, chanter, mais n’allez pas jusqu’à essayer de danser avec lui. Prenez l’habitude de regarder si ses feuilles brunissent et vérifiez la face inférieure des feuilles pour visualiser d’éventuels parasites.Tout comme nous, nos plantes peuvent être victimes de « bugs » et de maladies qui peuvent parfois nécessiter un peu d’amour et d’affection supplémentaire.
  • Une récolte ! Après la période de floraison intense, il est temps de récolter le fruit de votre travail. Tailler les branches de vos fruits et remettez une motte de terre en guise de départ. Ces arbustes aiment être chéris par leur jardinier / jardinière.

Contenu mis à jour le 26 Février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × quatre =